Archives

La lettre de l'Agora Vol 2 No 5, janvier 2010

Le sport comme vision du monde

Télécharger la lettre en format PDF

À l'occasion des Jeux olympiques de Vancouver, nous lançons un débat sur le thème sport et appartenance. Nous vous offrons ainsi l'occasion de discuter avec l'ancien maire de Vancouver, ce tétraplégique qui a ému des millions de personnes lors de la cérémonie de clôture des Jeux de Turin. Tous se souviennent de la façon dont  il a fait valser le drapeau olympique en manoeuvrant habilement son fauteuil roulant. Après son accident, et des années de passivité dépressive, la pratique d'un sport a marqué la première étape de sa réintégration dans la société. Tout en se réjouissant du fait que le sport actuel puisse avoir des effets si heureux, Jacques Dufresne adopte une position plus critique à l'égard du sport moderne, trop intégré à une vision du monde dont nous savons désormais qu'elle n'est pas durable. Nous avons été les premiers à l'Agora à présenter, il y a quelques années déjà, un dossier complet sur le sport durable, sous la forme d'un numéro de notre magazine sur papier, dont La lettre de l'Agora est le prolongement. Nous sommes heureux de vous l'offrir, avec l'espoir qu'il vous incitera à participer à notre débat sur le sport.

Jacques Dufresne et Hélène Laberge, fondateurs de l´Agora
et l´équipe des collaborateurs de l´Agora

 Sport, appartenance et Jeux paralympiques, par Sam Sullivan, Appartenance

Sport, perfection et appartenance, par Jacques Dufresne, Appartenance

Le sport durable, magazine en PDF

 


 L'ABC des aidants naturels et des thérapeutes

par Hélène Laberge , Encyclopédie de L'Inaptitude.

Le Guérisseur blessé de Jean Monbourquette est paru au moment où l’humanité entière, devant la catastrophe d’Haïti, s’est sentie blessée et a désiré contribuer de toutes sortes de façons à guérir les victimes de ce grand malheur. Bénéfique coïncidence, occasion pour l’ensemble des soignants du corps et de l’âme de s’alimenter à une source remarquable. Dans ce livre , l’auteur pose une question essentielle à tous ceux qui veulent soigner et guérir :  Que se cache-t-il derrière cette motivation intime à vouloir prendre soin d’autrui?  Nous en avons tiré une liste des principaux pièges psychologiques à éviter dans cette aventure.

AH1N1: L'heure des comptes

par Jacques Dufresne , Encyclopédie de L'Agora.

Par les temps qui courent, faire preuve d'esprit critique à l'endroit des campagnes de vaccination c'est s'exposer à être traité d'obscurantiste, d'ennemi de la science. Nous pensons au contraire que l'esprit critique est l'honneur de la science et nous remercions les Européens d'avoir sauvé cet honneur en exigeant une enquête sur l'OMS. À notre tour, nous pensons qu'il faut exiger des autorités sanitaires canadiennes et québécoises qu'elles prennent les moyens d'établir la preuve que, dans le cas du vaccin contre AH1N1, les effets secondaires indésirables sont au moins équilibrés par les maladies évitées. Cette campagne avait déjà coûté 1, 5 milliard le 12 novembre. Dix fois le scandale des commandites! 

Dossier Haïti: Reconstruire sans exclure,

Le séisme humain de 1492, raconté par Marmontel

En direct d'Haïti: où sont donc les plus vulnérables ?

par Jonathan Boulet-Groulx,  Appartenance

J’ai un malaise quand je marche dans les rues de Port-au-Prince et que je n’y vois pas un seul handicapé. Comme un mauvais présage que ceux qui sont si souvent cachés à l’intérieur, rejetés, oubliés, que ceux qui n’ont pas de voix, qu’ils soient victimes de leur statut d’exclus. Est-il possible, vraiment, que dans un pays où l’on estime à 10% de la population le nombre de personnes handicapées, nous n’arrivions pas à en voir ne serait-ce que quelques-unes rôder dans les rues, à la recherche d’eau ou de nourriture? Ce n’est qu’une inquiétude, une idée qui me passe par la tête quand je marche dans les décombres… Les personnes touchées par un handicap, tant physique qu’intellectuel, sont peut-être, peut-être seulement, les premières victimes de ce drame.

Haïti: Les sans voix sont invisibles

par Jacques Dufresne, Appartenance

Tant qu'on considèrera les personnes les plus vulnérables comme un fardeau pour les sociétés plutôt que comme des ferments de sociabilité, on aura tendance à en faire des boucs émissaires en période de crise. Tout changera quand on aura enfin compris qu'elles accroissent le capital social, que le capital social, comme le capital naturel, sont des fins par rapport auxquelles le capital financier n'est qu'un moyen, qu'en veillant sur ces fins dans les temps difficiles, la société veille sur elle-même et accroît sa résilience, c'est-à-dire son aptitude à relever les grands défis.

Après les sauveteurs, les sauveurs

par Jacques Dufresne, Encyclopédie de la Francophonie

Il faut souhaiter que Dany Laferrière (Prix Médicis2009) et ses homologues de la diaspora haïtienne aient un rôle significatif à jouer dans la reconstruction. Nous en sommes encore à l'étape des sauveteurs. Le monde industrialisé débarque en force à Haïti offrant le spectacle de la technologie et de son efficacité. Le choc culturel sera violent, si violent que certains même parmi les Haïtiens seront tentés de renoncer à leur négritude. Viendra ensuite, il faut l'espérer, l'étape des sauveurs, ceux dont la mission sera d'introduire un peu de sens, quelques fleurs ici et là dans la nécessaire efficacité. Étant donné les investissements considérables qu'il faudra faire de toute façon, pourquoi n'en profiterait-on pour relever le défi du reboisement?

La résilience d'Haïti, deux sources d'inspiration: Medellin et Kampala

par Jacques Dufresne, Appartenance

Sergio Fajardo, un universitaire, professeur de mathématiques, entouré de citoyens engagés ainsi que d'amis architectes et designers, eut la bonne idée de présenter sa candidature à la mairie de Medellin avec des propositions comme celles-ci: Le plus beau pour les plus humbles ! De la misère à la beauté ! Medellin incluyente ! Vers la justice préventive ! Place au microcrédit ! Fajardo a été maire de Medellin de 2004 à 2007 . Il a contribué à réduire le taux de criminalité de 90%. Il est aujourd'hui candidat à la présidence de la Colombie. Sa philosophie: la beauté comme récompense. «Réduisez votre taux de criminalité et la municipalité embellira votre quartier, en y construisant, par exemple, un parc bibliothèque, c'est à dire un bel édifice, entouré d'espaces verts, un lieu de rassemblement pour les gens en même temps que pour les livres et les ordinateurs.»

La francophonie contre Google: le jugement contre la machine

par Jacques Dufresne, Encyclopédie de la Francophonie

Le Rapport Tessier sur la numérisation des livres est une bonne nouvelle pour tous les francophones Il s'agit certes d'un rapport après bien d'autres, alors qu'on attendait une réalisation convaincante, mais il prouve au moins que quelques personnes en France ne se sont pas encore résignées à s'incliner devant Google comme devant une fatalité. Une chose est claire, nous en faisons la démonstration plus loin, Google a gagné la guerre mécanique. Il ne reste à la Francophonie et à l'Europe qu'un espoir: lancer la guerre du jugement et la gagner. 


 LIVRES

La revue Entropia

Il y a dix ans à peine, oser faire de la décroissance un objectif, c'était se condamner à la marginalité la plus radicale. Quand  j'ai découvert, à travers les articles de Jacques Grinevald, les travaux de l'économiste Nicholas Georgescu-Roegen, j'ai pensé un moment qu'ils étaient l'un et l'autre membres d'une secte obscurantiste. Et pourtant, au fur et à mesure que je m'initiais à leur pensée, ils m'apparaissaient si rigoureux, si cohérents, que c'est le camp majoritaire de la croissance qui m'apparaissait obscurantiste. C'est pourquoi nous avons ouvert un dossier sur la décroissance. On retrouve aujourd'hui Jacques Grinevald, aux côtés de Serge Latouche, Yves Cochet, Simon Charbonneau en tant que collaborateurs d'une revue consacrée à la décroissance, Entropia, qui porte bien son nom car c'est en étudiant les implications de l'entropie que Nicholas Georgescu-Roegen en est venu à publier l'un des premiers ouvrages sur la décroissance. 

Annonce 

La Fondation Humanitas vous invite à une lecture publique de lettres de  Sénèque à son ami Lucilius.

Avec Jack Robitaille, comédien, Vincent Boulanger, violoncelliste. Entrée libre, contribution volontaire.

Le 10 février 2010, à 20h, Chapelle du Musée de L'Amérique française, 2 rue de la Fabrique, Québec

 

 

 

 

Coordonnées

Abonnement ou désabonnement: http:lalettredelagora.org

Questions ou commentaitres:  courrier@lalettredelagora.org

L´Encyclopédie de l'Agora, C.P. 96, Ayers Cliff, Québec (Canada), J0B 1C0 - Tél: (819) 838-1883 - Courriel: agora@agora.qc.ca